• Je ressemble à ça !!!

    Navrée, mais en ce moment, je ne publie plus rien!

    Je ressemble à ça!!! 

    Je ressemble à ça !!!

    Les nouveaux rythmes ne me conviennent vraiment pas! Le peu de temps qu'il me reste, je préfère le passer en famille ou à ne rien faire!

    Je ne sais pas vous mais moi, j'ai passé une année affreuse à courir après le temps, ma vie privée qui a disparu et à me demander dans combien de jours serait le week-end!

    Les élèves sont exténués, moi aussi, les parents sur les dents et personne ne supportent plus rien et prient pour que les vacances arrivent, vite, très vite!

    Dire qu'il faudra recommencer l'an prochain!

    Et tout cela pour quel gain? AUCUN!!!!

     

    - Moins de fatigue?

    Les enfants ont toujours d'aussi longues journées! Levés à 7 heures, certains quittent la garderie à 19 heures! La majorité vers 18H00! Moins de fatigue? Ah bon!

    - Un mieux (gain) culturel?

    Ah bon! 

    Pas dans les petites communes qui n'ont pas les moyens. Je parle de moyens financiers et culturels! Tout le monde n'a pas près de chez soi une médiathèque, un musée ou du personnel qualifié à disposition. Où est le gain culturel dans une loooonnngggguuue récré? 

    Mais de toute façon, les enfants ne sont pas forcément ''disponibles'' pour les activités culturelles. Ils se traînent, grognent, protestent.

    Pour la première fois, en presque dix-neuf ans de carrière, deux de mes élèves (des CM1!) se sont endormis dans le coin bibliothèque, sur les coussins!

    J'ai eu pitié d'eux et je ne les ai pas réveillés!

    - un mieux être?

    Ah oui, lequel?

    Je suis fatiguée voire parfois excédée par le bruit, constant, donc moins patiente! Il faut être honnête.

    Fatigués, ils ont du mal à se concentrer, à écouter et donc, je répète, je réexplique 10, 20 fois la même chose!

    Péniblement, on avance, ensemble dans la même galère.

    A la fin de la semaine, eux, moi, rêvons qu'on nous ''foute la paix!''

    Moi, je rêve de silence et eux, rêvent de pouvoir jouer, tranquilles. Ils rêvent de ne plus avoir de contraintes, de ne pas avoir de devoirs! Même une simple leçon à apprendre devient pour beaucoup une corvée insurmontable!

    Tu es en ZEP me demanderez-vous? Non! Même pas, juste dans un petit village sympa, en pleine campagne avec des parents sérieux et des élèves mignons mais qui sont juste.... exténués.

     

    Voilà, mon coup de gueule de l'après-midi!

    Il fallait que ça sorte! Marre de cette réforme pourrie! Et aujourd'hui j'entendais protester contre cette spirale infernale qu'est devenue une semaine de classe!

     

    Dire qu'il y a encore quelques mois, j'aimais mon métier et que je n'en aurais changé pour rien au monde! mad

     

    « Mon carnet d'explorateurBonnes vacances à tous!!! »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Linette5
    Jeudi 25 Juin 2015 à 07:29
    Je me retrouve, et retrouve tellement mes élèves dans ce coup de gueule, que je ne peux que te ’’plussoyer’’. Marre.
    2
    Jeudi 25 Juin 2015 à 07:49

    Bonjour,

    j'adhere aussi complètement à ce que tu dis... Quand on voit le "peu" ou je devrais même dire " l'absence" de bénéfice pour les eleves je ne comprends pas qu'on continue à nous imposer ce rythme !!!

    3
    Jeudi 25 Juin 2015 à 11:05

    Comme je comprends, j'adhère complètement même si nous sommes restés à 4 jours.

    Par contre mes petits enfants sont concernés et ils sont épuisés ainsi que tous mes collègues et amis du public.

    4
    Jeudi 25 Juin 2015 à 19:22

    Tu m'enlèves les mots de la bouche là !!! ^^

    5
    Jeudi 25 Juin 2015 à 21:43
    L'école d'Ailleurs

    Idem...

    Bon courage !

    6
    isa35
    Jeudi 25 Juin 2015 à 22:30

    Même ressenti, on s'est vraiment bien fait avoir. On bosse tout le temps pour le même prix. un grand merci à ces syndicats qui sont à la botte du gouvernement. Si ça avait été la droite qui avait proposé cette réforme il y aurait eu une levée de boucliers et des grèves encore et encore mais là c'est un silence assourdissant de leur part ! Moi je dis vivement 2017 avec un retour à la semaine de 4 jours. Je n'en peux plus et suis au bord du burn out. C'est vraiment la pire des réforme qu'on ait eu à supporter... ras le bol !! Je suis de plus en plus dégoûtée et désinvestie. Cette journée du mercredi qui coupait la semaine me permettait de me ressourcer et de recharger les batteries.

    7
    cellynne
    Jeudi 25 Juin 2015 à 22:57

    PAreil ..........Tout pareil que vous .... ;-)

    Et le bruit : Je me disais justement que je supportais bcp moins tous ces bavardages !! et en effet tu le resumes tres bien !! 

    Les enfants sont KO nous aussi et tout cela est dur a gerer quand meme 

    Et que dire l'année prochaine en zone B, nous allons subir 11semaines et demi !!!! j'en suis deja malade... 

     

    Bon sur ce je vais me coucher car demain c'est reparti !

    8
    Vendredi 26 Juin 2015 à 12:04

    Eh oui l'année prochaine en zone B 11 semaines et demi, ils sont complètement fous!

    Il va falloir se les farcir ces 11 semaines et demi...cry mad

    9
    Vendredi 26 Juin 2015 à 18:27

    Plus qu'une! La plus longue car souvent on tourne en rond et en plus, il va faire très chaud donc pas moyen d'aller en balade, en forêt.... arf

    Quant à l'an prochain, j'en fais déjà des cauchemars car je suis aussi dans la zone B!

    Avec les collègues, en rigolant, on se disait qu'on se prendrait une petite semaine de ''vacances'' à tour de rôle! winktongue 

    Si ça leur coûtait cher en congés ''maladie'', peut-être qu'''ils'' envisageraient de revoir cette réforme! L'argent, seul, guide notre monde, alors...

     

    Bon courage à tous pour cette dernière ligne droite. 

    10
    isa35
    Vendredi 26 Juin 2015 à 19:45

    Pour moi ce sera sans hésitation, je prendrai un congé maladie si je n'en peux plus. Pas question de perdre la santé pour une ministre qui nous méprise et un salaire de misère.

    11
    Samedi 27 Juin 2015 à 10:20

    Pour moi aussi ça sera pareil, je ne vais pas tirer sur la corde et épuiser le peu de capital santé qui me reste!!!!!!!!!!!! je glisse tout doucement vers la soixantaine et je dois continuer normalement jusqu'à "tenez-vous bien", 68 ans. On y croit! cry LOL  mad

    12
    isa35
    Samedi 27 Juin 2015 à 10:34

    Cela fait 10 ans que je n'ai pas eu la moindre journée d'arrêt de travail, en février j'étais exténuée et le médecin a voulu me donner un mois pour que je récupère de cette fatigue extrême, sans doute le début d'un burn out, j'ai refusé me demandant comment j'allais être remplacée... comme j'ai été bête... Je le paie maintenant.

    13
    cathy
    Dimanche 28 Juin 2015 à 15:04

    tout pareil...


    une année épuisante, à courir après le temps, 2 grippes cet hiver dont j'ai eu bcp de mal à me relever... et cette dernière semaine va être trèèèèèèèèèèèèèès longue!


    Bon courage à toutes


    et vivement un retour à un break en milieu de semaine

    14
    Lundi 29 Juin 2015 à 18:05

    Bonjour, 

    Premiere connexion. Je découvre votre blog et je tiens à vous remercier pour votre inventivité pédagogique. Je suis professeure de français en collège.  J'ai repris mon activité après 20 ans d'interruption. Cette profession que je croyais ne pas être faite pour moi, je la redécouvre depuis 6 ans avec bonheur et je savoure les possibilités d'échange et de partage qu'offre la révolution numérique. Moi, je polycopiais à l'encre violette... dans les gros établissements , on photocopiait.

    Je ne ferai pas de commentaire sur votre ras le bol (que je comprends totalement), je préfère vous dire bravo pour toutes vos idées géniales. Je cherchais des jeux de mots croisés pour occuper mes élèves en dernière heure. Des élèves de 5eme. C'est de façon fortuite que je suis tombée sur votre blog. Je pense que nos élèves ont besoin de jouer encore et pour certains cela peut-être un moteur pour s'accrocher et apprendre. En tout cas j'aime le croire. Je pense que je vais occuper une partie de mes vacances à créer des jeux adaptés au niveau collège : j'ai particulièrement apprécié les "mots alignés". Très ingénieux. Je me suis permis de conseiller votre blog à une AVS qui accompagnait un de mes élèves. 

    En tout cas, je voudrais vous dire comme je souhaiterais plus d'échange entre niveaux d'enseignement, car je trouve les maîtres d'écoles très calés en terme de pédagogie et ils pourraient parfois, bien mieux que nos inspecteurs, nous conseiller et nous former, pourquoi pas ?

    15
    Mardi 30 Juin 2015 à 12:09

    Tout à fait d'accord avec toi. Cette année nous étions en zone A, et je n'ai pas supportée les 10 semaines. D'ailleurs je suis en arrêt jusqu'à demain. Depuis cette réforme j'ai l'impression de passer mon temps à l'école ou à penser à l'école.

    Avant j'arrivais à prendre du temps pendant les vacances pour préparer telle ou telle activité avec plaisir, maintenant ça devient une corvée. J'avoue que du coup je me sens mal. Je fluctue avec le fait de devoir aussi penser à moi et me protéger d'un burn-out et le travail a effectué.

    Les enfants sont fatigués en fin de semaine et moi aussi j'en deviens plus irritable et moins patiente avec eux du coup.  Ils voudraient se reposer mais il faut bien avancer dans les programmes.

    Enfin bref... voilà une réforme où les élèves devaient être plus réceptifs des enseignements, pourtant mon constat c'est qu'ils le sont moins et moi je suis épuisée.

    Merci pour ton partage, car je vois que je ne suis pas seule dans ce cas et cela me rassure et je me sens moins honteuse.

    16
    EvelyneC
    Mardi 30 Juin 2015 à 14:48

    Tu n'as pas être honteuse. En revanche, honte à ceux qui ont osé nous infligés cette réforme punitive et un très grand merci aux syndicats qui ont signé des deux mains.

    17
    EvelyneC
    Mardi 30 Juin 2015 à 14:50

    honte à moi :" infliger" bien sûr !!!

    Entièrement d'accord avec isa35.

    Courage plus que 3 jours!!

    18
    Utopie
    Mardi 30 Juin 2015 à 23:10

    Je suis 200 % d'accord avec toi! Il n'y a aucun bénéfice suite à cette réforme annoncée comme "miraculeuse"...


    Les élèves sont fatigués, et pas plus réceptifs ni plus "doués", et nous nous sommes exténués moralement et physiquement. On nous presse comme des citrons, et j'attends de plus en plus de collègues qui ne veulent pas finir leur vie professionnelle dans l'enseignement, quel gâchis! On démotive des gens plein de bonne volonté, la seule chance que ces grands penseurs ont, c'est que l'on a le respect des enfants et de notre travail, ils nous tiennent comme ça, mais jusqu'à quand? Ras le bol!!!!!


    Quel gouvernement va enfin nous prendre au sérieux et vouloir faire de nos enfants de futurs citoyens avertis et cultivés au lieu de vouloir les tirer vers le bas et d'en faire des écervelés sans motivation facile à contrôler et manipuler...?

    19
    Mercredi 1er Juillet 2015 à 11:04

    Bravo: Bien dit " Utopie" c'est vrai que l'on n'arrête pas de tirer les enfants vers le bas...

    20
    isa35
    Mercredi 1er Juillet 2015 à 11:35

    Entièrement d'accord, et vue la réforme du collège ce n'est que le début du commencement. C'est du grand n'importe quoi !

    21
    lnaz
    Samedi 4 Juillet 2015 à 21:54

    Bonsoir !

    Comme je comprends votre raz-le-bol ! Je suis en zone B et la dernière période l'an prochain me fait peur ! Comment allons nous réussir à tenir nos élèves ? et à tenir nous physiquement ?

    Je ne sais pas si vous rencontrez ce problème par chez vous, mais nous avons eu beaucoup de départ vers le privé en cette fin d'année et cela nous met en danger pour l'avenir... A croire que l'Etat cherche à se désengager de sa mission d'enseignement en poussant les familles à partir.

    22
    Malou
    Lundi 6 Juillet 2015 à 00:13

    ko comme tout le monde !!! quel gâchis pour nos élèves, on voudrait " bazarder"  l'école publique qu'on ne s'y prendrait pas autrement.

    23
    inconnuez
    Mardi 7 Juillet 2015 à 03:01

    D'Australie... ma vie comme prof... c'est pareil. Tous mes meilleurs voeux pour vous. ... Et je prends, comme medicament, le magnesium qui m'aide rester moins irritable en classe (: Merci pour partager.

    24
    laetitia079
    Lundi 13 Juillet 2015 à 13:53
    Tout ce que je ressens a été dit dans ce post. Moi aussi, j'ai couru après le temps tout au long de l'année. Le fait de devoir recommencer m'effraie. C'est l'horreur ces nouveaux rythmes qui doivent être profitables aux enfants. Plus de fatigue et d'énervement. Voilà le constat navrant de cette réforme.
    25
    isa35
    Lundi 13 Juillet 2015 à 16:12

    et oui, ces rythmes devaient être faits pour le bien des enfants, mais nous avons presque 11 semaines en dernière période pour la zone B et aucun pont puisque le 1 et 8 mai tombent des dimanches ! Pourtant on nous a dit et redit que 7 semaines étaient l'idéal !!! Il est où le bien des enfants ?  Visiblement les professionnels du tourisme ont plus de poids que nous pauvres enseignants !

    C'est pas avec ces nouveaux rythmes que l'on va remédier à la crise du recrutement et je ne parle pas des salaires !

    26
    Jeudi 16 Juillet 2015 à 13:01

    Je te rejoins ce triste constat ! Aucun bénéfice pour les élèves, au contraire : combien ont arrêté une activité comme le sport, la musique ? Mon fils a dû choisir entre tennis et instrument, il n'aurait pas eu le temps de faire les deux ! Super, ça lui a donné l'envie … de ne plus aimer l'école !

    Et nous, tous deux enseignants, on a perdu toute vie perso: le mercredi, on est rentré à 13 h, le temps de manger il est plus de 14 h ! Génial, il faut bosser pour le lendemain !

    Mais les ministres se voilent la face et se donnent bonne conscience avec des sondages bidonnés, alors rien ne changera, d'autant que les syndicats leur donnent raison.

    27
    Mayleb
    Vendredi 17 Juillet 2015 à 12:36

    De toute façon la ministre a dit devant les médias qu'elle agissait pour les professionnels du tourisme en montagne. Merci pour les 11 semaines et demi à tenir l'an prochain. Je vivais plutôt mal la semaine de 4 jours (moins d'heures pour boucler et faux pansements avec les APC) mais celle à 4 jours et demi m'a démolie ! Je récupère mal depuis début juillet.

    Et toi, plutôt Prune ou pruneau ces temps-ci ?

    28
    isa35
    Vendredi 17 Juillet 2015 à 12:46

    Sur une classe de 26 élèves, j'ai eu un seul élève qui est parti aux sports d'hiver et en plus en dehors des vacances scolaires pour que ce soit moins cher !

    Moi c'est pareil, je suis toujours très fatiguée les 15 premiers jours de juillet mais là c'est encore pire, je suis à ramasser à la petite cuillère. De plus je reçois en pleine face les réflexions de personnes de ma famille du style : Ce n'est quand même pas ta journée de travail qui te fatigue ainsi !! J'ai vraiment envie d'être violente vis à vis de gens comme ça.

    Je me sens aigrie, déprimée...

    29
    Vendredi 17 Juillet 2015 à 16:23

    Idem pour moi, c est la première année où je me suis sentie mal dans mon école. Je sortais à 15h45, récupérais mes petiots chez leur nounou et là, batteries à plat. Même plus la force de me trainer jusqu'au parc pour entendre ces parents si délicieux cracher sur l école et leur "personnel". Fini les "chic aujourd'hui c est mardi, demain repos" et bonjour les animations pédagogiques auxquelles vous êtes conviés de 17h à 19h...

    Mais comme je suis une éternelle optimiste, je me dis que c'etait un période de rodage et que les chosed vont s arranger:

    - les activités et les heures du perisco changent et s organisent un peu.

    - j ai perdu toutes mes récréations de l aprem et donc gagné 1h d enseignement dans la semaine. J'ai pu mettre en place des ateliers jeux qu il faut que je développe plus.

     

    Allez haut les coeurs!

    30
    Samedi 18 Juillet 2015 à 18:33

    @Mayleb: je végète! 

    Je suis toujours fatiguée début juillet mais là, j'ai l'impression que c'est de pire en pire! Je baille, je me traîne!

    Je crois que je décompresse! zzz

    Je devrais bosser, préparer la rentrée prochaine mais je n'en ai pas envie! C'est la première fois que ça m'arrive! Je repousse sans arrêt. 

    Pour la première fois, je me dis également que de toute façon mes heures sup ne seront pas payées et que les parents de mes élèves ne m'en seront pas plus reconnaissants! J'ai honte mais je crois que comme toi Isa35, je me sens, ou pire!, je deviens aigrie!!!!frown

    Bref, je ne compte pas faire grand chose de mes vacances si ce n'est : profiter de la vie, buller et faire tout ce que je n'ai pas pu faire pendant cette année scolaire! Pendant ces 2 mois, je vais faire l'autruche et profiter de la vie.

     

    glasses Bonnes vacances à tous et ne ''ruminez'' pas trop! 

    31
    Mercredi 22 Juillet 2015 à 18:27

    Eh bien, cela rassure de voir des pensées similaires. Je ne fais pas partie des convaincues non plus, et je suis dans ma deuxième année de réforme (on est de bons élèves paraît-il dans le 71! Donc du coup, on est partis sur les starting-blocks dès la première année...). Ce qui m'agace le plus, c'est de prendre l'essence de la réforme et d'en voir les résultats et pourtant... moi aussi je suis en rural et dans une école sympa. Tout le monde a fait de son mieux pour que tout se passe bien mais faute de moyen, les enfants n'ont pas l'ouverture culturelle dont on nous rabattait les oreilles et surtout, le jeudi a-m et le vendredi sont terribles, en sachant que j'ai des GS/CP qui du fait de leur jeune âge sont très fatigables pour certains; D'un autre côté, je suis maman de 2enfants de CE et CM et je ne vois pas plus le profit; Ils sont irritables en fin de semaine, n'apprécient pas plus que ça les activités proposées et je ne peux pas les récupérer même si mon choix n'est pas de les laisser aux TAP. Je me suis même fait taper sur les doigts car je leur avais fait boycotter 2 mercredis en suivant le mouvement des gilets jaunes, en opposition à ces nouveaux rythmes...

    J'ai l'impression qu'on veut boucher des trous coûte que coûte, qu'on enlève des responsabilités aux parents et qu'on en met de plus en plus sur le dos de l'école. J'ai mal vécu mon année aussi, avec plein de désillusions sur le métier alors que c'est une vocation pour moi. Par contre, les vacances m'ont reboostée et je ne compte pas capituler...pas encore!

    Allez, hauts les coeurs! il ne faut rien lâcher!!! Courage!

    32
    Babylou
    Jeudi 23 Juillet 2015 à 14:38

    Merci petite Prune pour ton honnêteté !


    Vieille instit (oui, oui, encore instit, pas PE) de 55 ans, quand je parcours des blogs d'enseignants, je suis très étonnée de l'absence de réaction face à ces nouveaux rythmes .... et cela m'inquiète.


    Dans notre école, nous terminons la semaine le vendredi à 11h45. Ce qui nous fait un week-end de 2 jours et demi. Les NAP ont donc lieu le vendredi après-midi de 13h30 à 16h30. Le lundi matin, je récupère des élèves qui sont loin d'être reposés et qu'il faut remettre dans les rails et les règles de l'école en permanence. C'est épuisant !


    De plus, je n'apprécie pas vraiment que ma classe soit utilisée en mon absence et, durant le 1er trimestre, j'y suis restée tous les vendredis après-midi pour y travailler. J'ai pu constater le désordre qu'il régnait dans l'école à ces moments-là. Ceci explique peut-être cela .....


     

    33
    Babylou
    Jeudi 23 Juillet 2015 à 14:41

    Correction : «J'ai pu constater le désordre QUI régnait dans l'école ...» Mille excuses !

    34
    abnc
    Jeudi 23 Juillet 2015 à 17:11

    Eh bien! Je me sens moins seule d'un coup! Pour moi aussi, dans un petit village, l'année n'a été que course contre le temps, réunions à n'en plus finir, formation sur internet (ça c'est le top du top...), dernière semaine de juillet avec canicule et 39° dans les classes, pour nous achever. La pause méridienne a été allongée à 2h15 le midi. Je vous laisse imaginer dans quel état nous retrouvons les enfants. Le jeudi est la pire journée, enfants épuisés, énervés, bagarreurs. Avec des CP, j'ai eu aussi beaucoup d'enfants qui se sont endormis d'un coup, sur leurs tables, jusqu'à la fin d'année. Et pour la première fois en 27 ans de carrière, des accidents de "pipi" jusqu'en fin d'année Le vendredi nous constatons un petit mieux le matin, mais plus rien l'après-midi. Je cherche un nouvel emploi du temps pour adapter au mieux pour les enfants. Et puis, comme Babylou, je suis toujours institutrice. Quelle dégradation depuis mes débuts! Aller on y croit! une fois qu'on touche le fond, on ne peut que remonter. J'aimerai bien aussi avoir un retour sur les quelques communes qui ont réussi à récupérer le samedi matin. Pas sûr que leur état soit le même... Bon courage et bonne vacances à tous.

    35
    isa35
    Samedi 25 Juillet 2015 à 20:08

    Pour ma part, je préfère encore travailler le mercredi matin plutôt que le samedi. 2 jours de repos consécutifs me semblent indispensables. J'ai connu l'école le samedi matin et j'avais l'impression de ne pas avoir de week-end.De toute façon cette réforme ne va pas tenir la distance, c'est évident... elle coûte trop chère et est inefficace. En 2017 ou 2018, on reviendra à la semaine de 4 jours...encore 2 ou 3 ans à patienter, courage !

    36
    Babylou
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 09:37

    Enfin une bonne nouvelle dans ce monde de brutes : en date du 16 juin 2015, le Ministère vient de déclarer que le recours à M@gistère ne revêt aucun caractère obligatoire.

    Si c'est pas une bonne nouvelle ça !!! yes

    <style></style> <style></style>

     

    37
    isa 35
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 12:21

    et ça signifie quoi exactement ?

    38
    Dimanche 26 Juillet 2015 à 13:01

    Calendrier 2016: ils nous font terminer le mardi 5 juillet en primaire...

    Réfléchissent-ils de temps à autre? Vendredi 1er juillet ça ne pouvait pas se faire d'autant plus que nous en sommes B nous allons nous coltiner 11 semaines et demie.

    Du grand n'importe quoi comme d'habitude!!!!!!!!!!!!!!

    Oui Babylou comme isa 35 j'aimerais savoir. merci

     

    39
    Babylou
    Lundi 27 Juillet 2015 à 17:01

    À mon avis, ça signifie que l'administration va devoir prévoir un dispositif de remplacement ! Ça tombe bien, je ne les avais de toute façon pas faits !!

    40
    Lundi 27 Juillet 2015 à 20:01

    Aaaah, Magistère, quelle réussite !! En tant que formateur, je devais "animer" une de ces formations: un fiasco !

    Bugs, problème de NUMEN qui ont dû être remplacés en masse, flou artistique quant à ce qu'on devait faire en tant que formateur … Bref, de l'aveu de beaucoup (sauf ceux tenus à la langue de bois), un échec !

    41
    isa35
    Lundi 27 Juillet 2015 à 20:20

    Ah oui, ce sont ces fameuses formations à distance. On devait en faire 9 heures mais en réalité on en faisait le double. On était pisté, on pouvait savoir à quelle heure et quel jour on se connectait !!En effet c'est une excellente nouvelle !

    42
    robert
    Jeudi 8 Septembre 2016 à 13:23

    passe moins de temps sur internet !!

    43
    ACL
    Mardi 27 Septembre 2016 à 13:21

    Tout pareil ! nous n'avons pas encore terminé le mois de septembre que mes enfants de 5 et 8 ans sont déjà crevés ! comment allons-nous finir l'année ? Cette réforme est vraiment d'une absurdité sans nom !

     

    44
    Institenamarre
    Mardi 27 Septembre 2016 à 14:34

    Comme je te comprends, je ressens la même fatigue et depuis cette réforme, j'envisage de plus en plus de changer de métier et pourtant j'adore mon métier mais il est de plus en plus chronophage et fatigant. j'ai même du mal à supporter mes propres enfants. Grrrrrrrrrrrr... Bon courage pour la suite, moi je suis à mi-temps et je n'envisage pas un retour au plein temps.

    45
    vane
    Mardi 27 Septembre 2016 à 16:56

    oui, terrible ces rythmes : ça casse les enfants, les profs et les familles. Pour ma part, professeure des écoles, je suis partie dans le  2nd degré (capes interne) au bout d'un an de' nouveaux rythmes  scolaires'...juste intenable humainement ! Bon courage...

     

    46
    Nathaliz
    Mardi 27 Septembre 2016 à 20:21
    Je ne suis QUE maman de trois enfants mais tout pareil mes enfants sont rincés pourtant on les couche à 19h15 (5,8,10 ans) pour lever à 6h35 donc les nuits sont sûrement plus longues que celle des copains... et en plus j'ai des sportifs le dernier est speed enfants précoce avec trouble de l'attention qui n'a besoin que de 5mn pour récupérer de 2heures de sport fait avec des plus grands que lui... des endurants quoi même eux n'y arrivent pas.. Cette réforme est un échafaud pour les enfants e' difficultés
    47
    Mercredi 28 Septembre 2016 à 21:35

    Enseignant en maternelle et directeur, je suis entièrement du même avis... on presse nos élèves, nos atsems, nous même pour changer de casquette plusieurs fois dans la semaine. La fatigue s'accumule avec ce satané mercredi matin qui plombe les enfants, qui plombe les après-midi (du mercredi s'entend, associatifs, sportifs, récréatifs). Avant j’arrivais à gérer. Le rythme était différent, les enfants moins sur les nerfs. Le mercredi me servait à faire mes prép, ma direction, mes corrections et d'être avec mes enfants l'après-midi. Maintenant, je planche le soir jusqu'à tard. Pas le temps... J'ai mis de côté mes passions, et hélas mes enfants et ma femme (mais j'essaie de relativiser à présent ayant "pété" les plomb en juin dernier)... Par dessus le marché, à présent, comme il n'y a pas un village qui finit à la même heure que l'autre, les formations sont le mercredi après-midi, bah oui! Enseignants, les parents viennent nous questionner, parfois râler, contre les TAP, qui ne sont pas de nôtre ressort, en THÉORIE... en théorie... combien d'heures passées en mairie pour organiser tout cela, tous les ans, bénévolement? sans gros moyens financiers et humains (moi aussi je suis en campagne). Combien d'heures passées à expliquer aux parents comment tout cela fonctionne et pourquoi cela existe? Mais les deux choses insupportables sont la fatigue et l'énervement des enfants (d'où découle une ambiance certains jours électrique car tout le monde est à cran et donc un travail de classe médiocre régulièrement) ET l'attitude dite de l'autruche de notre ministre pour ne pas la nommer qui se félicite quasi tous les jours de cette belle réussite alors que sur le terrain tout le monde vomit cette réforme (par contre nos politiques, quand les sondages ne sont pas favorables disent qu'il ne faut pas en tenir compte, car SUR CE MÊME terrain -on ne doit pas avoir le même néanmoins- ils sont adulés...). Et encore, pour finir, merci à Monsieur PEILLON qui a pondu son œuf pourri est s'est éclipsé vers d'autres sirènes politiques lucratives...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :